Accueil

Catégorie : Accueil
  • Photo1 Epidemio300
  • Photo2 respi300
  • Photo3 Env300
  • Photo4 Genetic300

 

Actualités

 

 

 

Quelques résultats scientifiques récents

 

  • Parmi 969 participants d’EGEA, nous avons montré qu’une alimentation de qualité, évaluée par le score alimentaire Alternate Healthy Eating Index 2010, était associée de façon directe à une amélioration des symptômes de l’asthme chez les non-fumeurs. L’effet indirect lié à l’IMC n’était pas significatif (Lire plus : Li et al. Li Z. Prospective study of healthy eating and change in asthma symptoms according to smoking. Jr B Nutr 2017 Feb;117(4):562-571)
  • Il a récemment été suggéré qu’une modification de l’alimentation et que l’augmentation de l’obésité étaient impliqués dans l’asthme. Une analyse conduite dans l’étude EGEA, incluant presque 1000 participants suivis pendant sept ans en moyenne, a montré qu’une consommation élevée de charcuterie (au moins 4 fois par semaine) était associée à l’aggravation des symptômes de l’asthme, et que cet effet était partiellement médié par l’obésité (Lire plus : Li et al. Cured meat intake is associated with worsening asthma symptoms. Thorax 2017 Mar;72(3):206-212)
  • L'eau de Javel est l'un des produits de nettoyage le plus répondu et son usage en milieu professionnel a été reconnu comme un facteur de risque de l'asthme. Une étude récente a étudié l'association entre l'utilisation de Javel pour le ménage à domicile et l'asthme et les symptômes respiratoires chez les femmes. Cette étude suggère que l'utilisation fréquente de Javel pour le nettoyage à domicile est associée à l'asthme non allergique, à un taux élevé de neutrophiles sanguins et aux symptômes respiratoires chez les femmes. (lire plus : Matulonga et al. Domestic use of bleach for cleaning and non-atopic asthma in women. Respir Med. 2016;117: 264-71.)
  • L'exposition à la pollution atmosphérique pourrait contribuer aux inégalités sociales dans l'asthme. Une étude collaborative récente a évalué et comparé, dans 16 villes européennes, l’association entre le niveau socio-économique (évalué par le niveau d’études, le métier et le taux de chômage du quartier de résidence) et l’exposition au NO2, un marqueur du trafic routier. Les associations entre le niveau socio-économique et l'exposition au NO2 étaient très hétérogènes entre les villes d'Europe occidentale. Cette étude souligne également l'importance de prendre en compte le niveau socio-économique estimé à la fois au niveau individuel et au niveau du quartier résidentiel dans l'étude des effets de la pollution sur la santé respiratoire (Lire plus : Temam et al., Socioeconomic position and air pollution exposure in Western Europe: a multi-city analysis. Environmental International 2017 Apr;101:117-124).

 

  Liste complète des références

 

Tutoriels pour le site EGEAnet

 Présentation de l'étude EGEA

 

Aide pour trouver différents documents sur le site EGEAnet :

- Présentation de la partie publique

- Où trouver la charte de confidentialité ?

- Où trouver la composition du groupe coopératif EGEA ?

- Où trouver le formulaire de demande d'accés aux données ?

- Où trouver les documents concernant les aspects reglementaires ?

- Où trouver les questionnaires d'EGEA dans l'éspace public ?

 

L'etude EGEA renouvelle sa certification ISO 9001 (version 2008)

Souhaitant maintenir l’étude EGEA à un haut niveau de reconnaissance en épidémiologie respiratoire sur le plan international, les responsables de l’étude ont mis en place un véritable système de management de la qualité dont la performance est couronnée par une certification ISO 9001 auditée chaque année par le groupe AFNOR.

La démarche qualité répond aux objectifs suivants définis pour 2018 :

- Poursuivre l’ouverture internationale en facilitant la mise en place de collaborations internationales.

- Enrichir l’étude avec l’intégration de nouvelles données

- Evaluer l’intérêt scientifique d’un nouveau suivi de la population (EGEA4)